Valentin van der Meulen, artiste plasticien, né en 1979, vit et travaille à Paris.


Il installe sur le Socle un grand dessin au fusain, une personnalité du Siècle des Lumières, avec, à son pied, un réservoir d’encre. Les fibres du papier absorbent progressivement l’encre bleue, la lecture des dessins se dégradant peu à peu. Entre le commencement et la fin de la soirée, les passants découvriront tout autre chose. L’œuvre finale sera la superposition de deux états, les grandes vagues bleues étant les signes du temps qui a passé sur l’œuvre, le temps de la Nuit Blanche.

Apparition / disparition / trace : un geste dans la lignée des œuvres antérieures de l’artiste questionnant l’image et la mémoire que l’on en garde.

LeSocle se situe au 80 Rue saint martin, 75004 Paris

En partenariat avec la galerie Valérie Delaunay et Embellir Paris.

Pour aller plus loin :
Le site de l’artiste
Un article sur le site www.voir-et-dire.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *